Présentation Adhérent

eglise-stgermain-antiqueAvant l’abbatiale de Saint-Denis et jusqu’au roi Dagobert, l’Abbaye de Saint-Germain-des-Prés était la nécropole royale des rois mérovingiens (VIe et VIIe siècles). De nombreux rois de la première dynastie et leurs épouses y furent inhumés. Il y avait là une basilique et un monastère qui furent dédiés à Saint Germain vers 754, en mémoire de l’évêque de Paris.

L’abbaye est détruite par les Normands à la fin du IXe siècle, réédifiée à la fin du Xe. Les bâtiments monastiques sont reconstruits au début du XIIIe siècle. Jusqu’au XVIIIe siècle, l’abbaye est un centre spirituel, intellectuel et artistique, célèbre pour ses moines copistes. À la Révolution, l’abbaye est dissoute. Les bâtiments servent de raffinerie de salpêtre, ce qui cause des dégâts considérables. Elle est rendue au culte en 1803. Au XIXe siècle, des restaurations sont entreprises par les architectes Godde et Baltard. C’est avec Baltard que l’église s’orne de nombreuses fresques et de tableaux.

Malgré les transformations au fil du temps, l’Abbaye Saint-Germain-des-Prés a gardé les éléments d’origine qui lui confèrent un aspect roman indéniable.

Aujourd’hui, l’Abbaye contribue au rayonnement artistique, culturel et intellectuel de l’église Saint-Germain-des-Prés et organise chaque année via son association  Les Amis de l’Abbaye Saint-Germain-des-Prés, in situ et hors les murs, des conférences et des rencontres sur les grands enjeux de société et des manifestations culturelles et artistiques. : le Mai de Saint Germain, les journées de l’Amitié et ouvre ses portes aux talents lors du Festival Jazz à Saint Germain. Elle accueille régulièrement des concerts de musique classique, religieuse ou profane.

Pour Plus d’informations, cliquez-ici

Lettre rentree 2015

Vidéo documentaire « Ma paroisse »

SITE DES AMIS DE L'ABBAYE

SITE DES 1000 ANS

Category
Institutions
X