Raymond Queneau reçut
le 1er Prix Littéraire aux Deux Magots en 1933

Prix Littéraires

Incontournable lieu de rendez-vous des littéraires, Santo: Germain des Près offre aux auteurs, chaque année, pour la saison littéraire, la possibilité de se distinguer et aux lecteurs une  sélection réjouissante, des lectures et des autographes.

Saint-Germain-des-Près peut se targuer d’avoir des liens historiques avec le monde des lettres. Fin XVIIe, le Procope, le premier café littéraire, fréquenté notamment par Voltaire, y voit le jour. Deux siècles plus tard, Mérimée, Nerval ou encore George Sand y vivent. A la fin du XIXe, la sainte trinité bistrotière Lipp-Le Flore-Les Deux Magots commence à régner sur Saint-Germain.

Les Deux Magots attirent très tôt une faune lettrée. Au début des années 1930, Queneau, Leiris, Bataille, Desnos et autres dissidents du Surréalisme s’y retrouvent. C’est à l’une de ses tables que sera rédigé le manifeste anti-Breton Un cadavre.

Le Prix des Deux Magots a été créé en 1933. Il est décerné depuis chaque année. Ainsi, le dernier mardi de janvier, le jury composé de 13 membres, récompense des auteurs prometteurs ou déjà reconnus. Le café de Saint-Germain-des-Prés fonde son prix littéraire le jour de la remise du Goncourt à André Malraux pour La Condition humaine. On doit cette audace à l’écrivain Roger Vitrac et à la bibliothécaire des Beaux-Arts. À eux deux, ils réunissent un jury de 13 auteurs, qui donnent chacun 100 francs en guise de dotation. Le premier lauréat fût Raymond Queneau pour son roman Le Chiendent. Le Prix des Deux Magots est l’une des plus anciennes distinctions littéraires de l’Hexagone.

Depuis d’autres l’ont rejoint.

Découvrir le Prix de Flore

Próximo
Vejo-o em
Dias
Horas
Min

O Prix Littéraires sont des évènements annuels célébrés et organisés par chacun des bistrotiers historiques et quelques établissement plus récents qui cultivent cette tradition naturelle de Saint-Germain pour l’amour de la littérature.

Para onde ir?
Les deux magots

Prix des Deux Magots Janvier
Prix Pélléas / Prix Appollinaire
Avril

 

Café de Flore

Prix du Café de Flore

Novembre

Chez Lipp

Prix Lipp

Mars-Avril

O Âmbito

Prix du Procope

Novembre

Chez Castel

Prix du Castel – Novembre

Prix du Roman de la Nuit – Mars

Le Lutétia

Prix du Lutétia – Octobre

La Closerie des Lilas

Prix de La Closerie des Lilas – Avril

et d’autres selon les années…

Renseignez-vous sur le site des Brasseries pour en savoir plus.

Rendez-vous Littéraires

Les dernières dates

7 Novembro 2022
Prémio Castel 2022
Castel
Ver o evento
7 Novembro 2022
Prémio Apollinaire 2022
Les Deux Magots
Ver o evento
25 Janeiro 2022
Prix des Deux Magots 2022
Les Deux Magots
Ver o evento
Les Prix du Quartier Saint-Germain

L'automne-hiver, au rythme des pages...

Prix de Flore

Le Prix de Flore fut créé en 1994 dans le but de couronner un auteur au talent « prometteur » selon des critères particuliers comme l’originalité, la modernité et la jeunesse.

Il fut décerné pour la première fois à Vincent Ravalec pour Cantique de la Racaille.

Prix des Deux Magots

Le Prix des Deux Magots fut créé en 1933 pour attirer l’attention sur des écrivains de qualité, dans le soucis d’avoir un choix diversifié et peu conformiste. Il est décerné depuis chaque année. Ainsi, le dernier mardi de janvier, le jury composé de 13 membres, récompense des auteurs prometteurs ou déjà reconnus. Le prix est doté d’une enveloppe de 7 700 euros, afin d’encourager et soutenir les lauréats dans leurs travaux d’écriture.

Le premier lauréat fût Raymond Queneau pour son roman Le Chiendent.

Prix Apollinaire

Le Prix Apollinaire fut créé en 1941, il récompense chaque année un recueil de poèmes pour son originalité et sa modernité.
En octobre 2012, la remise du prix a lieu pour la première fois à l’Hotel Lutetia. Depuis 2016, la remise du prix s’effectue au célèbre Café et restaurant littéraire Les Deux Magots, sous le parrainage d’une célébrité (Juliette Binoche en 2016, Jacques Weber en 2017). Le prix entraîne l’obtention d’une dotation de 3 500 euros.

Le premier prix Guillaume-Apollinaire fut décerné en 1941 à Just Calveyrach pour Guyane, Îles de Lérins.

Prix Cazes

Le Prix Cazes de la brasserie Lipp fut créé en 1935. Il a pour coutume d’être décerné avant le salon du livre à un auteur n’ayant jamais reçu de Prix.

Le premier lauréat fut la compagnie théâtrale « le Rideau de Paris de Marcel Herrand et Jean Marchat » pour ses créations du Coup de Trafalgar (Roger Vitrac) et de L’Homme blanc (André de Richaud).

Prix Castel du Roman de la nuit

Le Prix Castel du roman de la nuit fut crée en 2017.

Parce que la nuit est la part mystérieuse où la littérature se niche parfois, et aussi parce qu’il est des lieux qui s’inscrivent dans la légende de “Paris, la nuit” . Le Prix récompense un romanla nuit, joue un rôle essentiel: dans le fil du récit ou le profil du personnages.

Le Prix fut décerné pour la première fois à Isaac Rosa pour son roman La pièce obscure, traduit aux éditions Bourgois, par Jean-Marie Saint-Lu.

Prix Pelléas

Le prix Pelléas, créé en 1997, est un prix littéraire annuel qui récompense « l’ouvrage sur la musique aux plus belles qualités littéraires ».
Il est doté de 3000 € par le café Les Deux Magots, à Paris, où il est remis au lauréat lors du cocktail de lancement du festival de Nohant.

Il fut décerné pour la première fois en 1997 à Laurent de Wilde : Monk (Gallimard).

Prix Françoise Sagan

Le Prix Françoise Sagan a été créé par Le Lutétia en 2010. Le prix récompense le plus beau roman du printemps d’un auteur n’ayant jamais encore été récompensé.

Il privilégie les révélations en choisissant des œuvres en devenir. En 2015, il a été remis à Vincent Almendros pour son Roman « Un été », le 16 juin à La Société (4 Place Saint-Germain-des-Prés).

Prix de la Closerie des Lilas

Le Prix Lilas fut fondé en 2007 par la Closerie des Lilas pour couronner une romancière de langue française. La sélection du Lauréat se fait par un haut niveau de compétence, de pluralité, d’intégrité, dans un souci commun d’exigence et de liberté.

Il fut décerné pour la première fois à Anne Wiazemsky pour le roman Jeune Fille.

Prix Procope des Lumières

Le Prix Procope des Lumières fut crée en 2011 par le mythique restaurant parisien O Âmbito. Il trouve son originalité en récompensant l’auteur d’un essai politique, philosophique ou sociétal, écrit en langue française et paru en librairie pendant l‘année en cours.

Le Prix fut décerné pour la première fois à Ruwen OGIEN pour son essai Linfluence de lodeur des croissants chauds sur la bonté humaine.

Prix Saint-Germain-des-Prés

Le Prix Saint Germain est un Prix multiculturel crée en 1993 par une union de lieux mythiques du quartier : le café Les Deux Magots, le Café de Flore, la Brasserie Lipp, Sonia Rykiel et le Comité Saint-Germain-des-Prés. Il est décerné à une personnalité marquante du quartier de Saint-Germain-des-Prés pour reconnaître son talent et son attachement au quartier. Remis chaque année le premier lundi de janvier, le prix est accompagné d’un dotation de 3 000€  ainsi que d’une carte d’invitation permanente au cinéma Saint-Germain et d’une projection du film lauréat.

Des Livres et des Hommes